Єntraide cɵmᶆune poʊr la sʗhool :D

Venez sur ce forum pour aider, ou pour être aidé! =D
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cours LITTÉRATURE] 1èreL - L'ingénu - Etude d'ensemble : L'ingénu et Gordon à la Bastille (chapitres 10 à 14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yubel

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 21
Localisation : Dans un lycée où l'on a peur que le plafond s'écroule sur nous tellement il est défoncé.

MessageSujet: [Cours LITTÉRATURE] 1èreL - L'ingénu - Etude d'ensemble : L'ingénu et Gordon à la Bastille (chapitres 10 à 14)   Ven 25 Nov - 19:49

Etude d’ensemble : L’ingénu et Gordon à la Bastille (chap 10 et 14)

Rappel sur les Jésuites et les Jansénistes :
Au sein d’une même famille catholique, on a une querelle entre les jésuites et les jansénites qui s’opposent sur les questions d’ordre théologique, sur les doctrines. Ils ont des façons différentes :
- La grâce, les doctrines
Pour les jésuites, l’être humain peut faire son salut lui-même, il peut obtenir la grâce en vivant conformément aux préceptes chrétiens ;
Pour les jansénistes, l’Homme est prédestiné à être sauvé, seul Dieu est à même d’accorder la grâce efficace, l’être humain n’a pas le libre arbitre, il ne peut pas savoir s’il peut être sauvé ou pas.
- La notion de péché
Pour les Jésuites, un péché peut être racheté (confession…à pour avoir le paradis. Un péché n’est vraiment grave que quand on avait une mauvaise intention. Une vision extrêmement indulgente.
Pour les Jansénistes, commettre un péché c’est que vous êtes abandonné de Dieu, vous ne pouvez pas être racheté, donc une vision plus austère, pessimiste.
- Le statut du Pape
Pour les Jésuites, le pape est le chef de l’Eglise catholique.
Pour les Jansénistes, le Pape appartient au clergé catholique, ils refusent son pouvoir, d’être gouvernés par lui.

Chapitres 10 et 14 :
On a à partir du chapire 10 une rupture du ton, on passe d’un registre satirique et comique par des registres sérieux et le registre présent est le pathétique et le polémique. Cette rupture de ton alerte le lecteur, retient son attention, cela indique que Voltaire renonce à la satire, moquerie pour exposer des idées qui lui sont chères, des valeurs importantes, il a recours au personnage de l’Ingénu comme porte-parole, ces caractéristiques sont typiques de l’esprit des Lumières.

I. Les idées de Voltaire en matière religieuse

A. Une condamnation virulente de l’intolérance religieuse

1. A travers l’histoire de Gordon et l’ingénu
Tous les deux se trouvent enfermés à la Bastille pour raison religieuse :
- Gordon, parce qu’il est janséniste
- L’Ingénu parce qu’il serait soupçonné de prendre le parti des Jansénistes et à cause de Bailli qui le soupçonne de vouloir brûler les couvents.

2. A travers le discours de l’ingénu
L’ingénu est indigné de la façon dont les jésuites « persécutent » les Jansénistes. Il les traite de « monstres ».

B. Une condamnation de toute théologie

L’Ingénu et voltaire condamne tout dogme religieux, toute théologie, Voltaire considère qu’il est impossible d’accéder à la vérité en matière religieuse. L’ingénu compare la théologie à la géométrie. En géométrie, il y a des vérités universelles, en revanche, en matière religieuse, il est impossible de démontrer quelque chose. Pour Voltaire, toutes les vérités religieuses sont des ramessides qui ne servent à rien. En matière religieuse, ; il est impossible de mettre tout le monde d’accord.
C. Un éloge du déisme

L’Ingénu est croyant mais il ne s’inscrit dans aucune religion instituée (catholique ou protestant), sa foi est le déisme, donc la foi de Voltaire.
Le Déisme c’est de reconnaître un Dieu créateur qui est à l’origine de tout. Mais l’ingénu refuse l’idée que Dieu agit sur les vies, les destinées individuelles. Dieu selon les Déismes n’agit pas sur le destin des Hommes, chacun est libre.


II. L’esprit des Lumières

A. L’éloge du savoir

Grâce à Gordon qui partage sa cellule, l’ingénu acquiert de nombreuses connaîssances, dans des domaines très variés : les mathématiques, la philosophie, l’Histoire, la littérature (théâtre), une culture très large qui est caractéristique des Lumières, une connaissance encyclopédique des Lumières.
L’acquisition de ce savoir est valorisée par Voltaire, cela leur apporte :

- du plaisir lié à l’effort intellectuel, qui leur permet d’oublier partiellement leur douleur, leur condition habituelle ;
- ces connaissance permettent à l’ingénu d’acquérir une meilleure connaissance du monde et de lui-même, sur une vision plus large du monde.

B. La condamnation des préjugés

Voltaire critique la façon dont les jeunes sont éduqués en France, on les éduque avec un certain nombre de préjugés qu’ils prennent comme des vérités universelles. Son avantage sur Gordon c’est qu’il n’a pas été déformé par les préjugés, par les idées toutes faites qu’on a pu lui donner.

C. L’éloge de l’esprit critique

L’ingénu ne tient pas pour verdict véritable tout ce qui se lit, il examine les choses, il utilise sa réflexion personnelle, son esprit d’examen [pour se forger sa propre idée. Voltaire, à travers l’ingénu, invite le lecteur à soumettre toutes les vérités universelles, à les vérifier.

III. Un éloge de l’amitié et de l’amour

Pour les philosophes des Lumière, l’être humain est un être qui sait créer des liens profonds avec les autres, ce n’est pas seulement quelqu’un
qui sait réfléchir, raisonner.

A. L’amitié

L’amitié qui se tisse entre Gordon et l’ingénu leur permet de tenir le coup, l’amitié de Gordon est essentielle pour l’ingénu qui le sauve du désespoir, car sans lui, l’ingénu serait devenu fou.

B. L’amour

Le chapitre 14 s’achève sur un éloge de l’amour. L’amour n’est plus considéré comme une passion néfaste, l’amour est élevé au rang de
rendre l’Homme meilleur, qui l’élève.

Les chapitres consacrés à l’épisode de la Bastille marque une pause dans la satire, Voltaire utilise tout à coup des registres extrêmement sérieux pour diffuser des idées essentielles à ses yeux, qui sont caractéristiques des Lumières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Cours LITTÉRATURE] 1èreL - L'ingénu - Etude d'ensemble : L'ingénu et Gordon à la Bastille (chapitres 10 à 14)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» les animaux ds la littérature
» Club Littérature
» Pour les ""officionados"" de la littérature haitienne,un site très intéressant
» Un cours particulier s'il vous plait ... (pv David Lord)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Єntraide cɵmᶆune poʊr la sʗhool :D :: Cours :: Français-
Sauter vers: